La Crète…. l’île aux chats

121

L’île de Crète est non seulement habitée par les crétois, mais aussi par de nombreux chats.

Les relations entre les habitants et les chats sont assez différentes de celles qui peuvent exister en France ou dans le nord de l’Europe .

Ces chats n’appartiennent pas vraiment aux familles et sont de plus en plus nombreux puisque personne ne les stérilise !  Ils deviennent donc plus ou moins domestiques, plus ou moins sauvages et partagent depuis des siècles la vie des hommes.

Les Crétois les aiment sans vraiment les aimer, ils les soignent sans vraiment les soigner mails ils les acceptent et leur donnent des restes de nourritures et de l’eau.

Les chats Crétois sont partie de la vie quotidienne, ils sont là depuis toujours, tout comme le vent, le soleil et la mer.

Aujourd’hui, ils font la réputation de l’île et restent une agréable attraction pour les touristes.

On en rencontre absolument partout et notamment aux terrasses des tavernes où ils espèrent profiter de la générosité des clients.

Tel de véritables célébrités, ils ornent les cartes postales, les brochures en tout genre et prennent volontier la pose pour le plus grand plaisir des photographes amateurs ou professionnels.

Certains nous offrent de véritables moments de bonheur en se laissant câliner pendant que d’autres restent plus craintifs.

397829_293221080727663_920128327_n copie    P1010950

Les fêtes Crétoises

Les crétois aiment par-dessus tout faire la fête et chaque occasion qui se présente permet de passer un bon moment autour d’un festin, d’écouter de la musique et de danser.

On distingue différentes types de fêtes :

  • Les fêtes religieuses :

Elles sont fréquentes en Crète et importantes pour les Crétois qui sont généralement très croyants. Plusieurs fois par mois, on célèbre la fête des Saints. Chaque église ou monastère est dédié à un saint et organise donc le jour de sa fête un office religieux.

Après Noël et la fête de la vierge le 15 août, Pâques reste la plus grande fête religieuse en Crète.  Suite à une période de jeûne de 49 jours, la célébration commence le samedi soir avec la messe de minuit. Les fidèles allument un cierge puis assistent à un grand feu de joie sur la place principale de chaque village où l’effigie de Judas est brulée.

En juillet, 2 fêtes importantes ont lieu : la fête d’Agios Yakinthos à Anogia (l’équivalent de la St Valentin), et la fête du prophète Elias qui se tient dans une église au sommet d’une montagne.

Les baptèmes et mariages sont aussi de grandes occasions pour rassembler un très nombre de personnes, généralement la plupart des habitants du village y sont conviés.

  • Les fêtes nationales :

Beaucoup de fêtes célèbrent les dates héroïques de la Grèce et de la Crète. C’est ainsi que l’on commémore le 25/03 la révolution de 1821 qui a libéré la Grèce de l’occupation turque.

Le 1er mai est la fête nationale de Crète, on rend alors hommage aux martyrs du monastère d’Arkadi en 1866.

Le 21 mai, c’est la célébration de la bataille de Crète.

Chaque 28 octobre, on commémore de OXI , le jour du NON, lorsque le gouvernement grec a dit non à l’ultimatum de capitulation de Mussolini en 1940.

oxi day

  • Les fêtes de villages :

L’été est souvent l’occasion pour les villages de faire la fête. En juillet et août, chaque village organise des soirées typiques avec repas, musiques et danses traditionnelles qui durent jusqu’à l’aube !

fete2   fete

  • Les festivals et autres fêtes :

Chaque année, se déroule en été à Heraklion le plus grand festival des arts du spectacle. On peut alors assister à des concerts, du théâtre, des ballets ou assister à des pièces d’opéra.

On trouvent aussi des fêtes pour célébrer la nature :

  • Le 1er mai a lieu la fête des fleurs
  • Fin juin à début juillet, c’est la fête de la marine avec des animations dans les ports.
  • En juillet se déroule la fête du vin à Rethymno et Heraklion.

Pendant votre prochain séjour en Crète, n’hésitez pas à assister à l’une de ses fêtes, vous y serez toujours les bienvenus et garderez de bons souvenirs !!

L’art de la sieste en Crète

Comme dans la plupart des pays méditerranéens, la sieste en Crète est une véritable institution.

La chaleur et la douceur de vivre sont en effet propices à ce moment sacré. Jamais on ne verra un grec se promener ou travailler aux heures les plus chaudes de la journée.

D’ailleurs les magasins ferment vers 14h pour ne rouvrir qu’à 18h. Pendant ce temps, les Crétois dégustent leur déjeuner et après un petit de raki, une sieste s’impose à l’ombre d’un olivier ou sur un banc face à la mer… elle n’est pas belle la vie ?

C’est ainsi qu’il ne faut en aucun cas déranger un grec à l’heure de la sieste, soit entre 16h et 17h30.

Ensuite, ils seront en pleine forme pour entamer une soirée où chacun prendra plaisir à retrouver la famille ou les amis et veiller relativement tard.

Pour des raisons de santé et d’efficacité, nous devrions prendre exemple et respecter nous aussi cette institution.

Des études scientifiques ont même démontré que les grecs qui dorment au moins 3 fois par semaine 30mn ont 37% de moins de chance de mourir d’une maladie cardiaque…

Alors soyons SIGA SIGA et adoptons l’art de vivre en Crète !

P1150184

Objet fétiche des grecs : les Komboloï

komboloi

Le komboloï ressemble à un petit chapelet, il est utilisé essentiellement par les hommes grecs pour se relaxer et passer le temps.

Traditionnellement, le porteur de komboloï le fait tourner sur ses doigts dans un sens puis dans l’autre de manière à remener les boules au creux de la main.

La sensation de toucher ces petites perles l’une après l’autre est réputée pour détendre le corps et calmer l’esprit.

En se promenant dans les localités grecques, le soir venu, on peut observer de nombreux hommes assis au Kafeneon avec un komboloï à la main.