Noël et jour de l’an en Grèce

Même si aujourd’hui le sapin décore un peu les rues, autrefois Noël était symbolisé par une maquette de bateau. Les grecs sont en effet des marins depuis des milliers d’années et la mer jour un rôle très important dans l’économie du pays.

Cette tradition perdure surtout dans les petits villages et les îles, les familles continuent à disposer devant leur fenêtre ou la cheminée une jolie maquette en bois ornée de guirlandes.

bateau

Le 24 décembre, les enfants descendent dans les rues pour chanter les « Kalanda » (chansons de Noël) en jouant des sons aigus sur un triangle d’acier. Ils visitent les maisons et reçoivent en récompense des gâteaux, bonbons…

kalanda

Les familles se réunissent le soir autour d’un grand festin. Ce repas copieux marque la fin de 40 jours de jeûne. On y déguste généralement de la dinde farcie et de nombreux gâteaux à base de miel, fruits sec, sucre glace.

kourabiedes

Les grecs se partagent aussi le « Christopsomo », le pain du Christ sur lequel est dessinée une croix byzantine.

Le jour de Noël, on fête la naissance de Jésus. Les familles vont au cimetière pour rendre visite aux défunts et où se déroule une cérémonie religieuse. A l’issue, les familles se partagent le « Kollina », un gâteau à base de blé, fruits secs et grenade. Puis la journée se déroule en famille dans la joie et le plaisir d’être ensemble.

Il faut attendre le 1er janvier, le jour de la sainte Basile « Agios Vassilis » pour recevoir les cadeaux.

Agios Vassilis est en effet le père Noël grec. Dans l’histoire de l’orthodoxie, cet évêque rempli de bonté, a créé des écoles et orphelinats.

agios-vassilis

Le 1er janvier est donc le jour le plus important et le plus festif pour les enfants.

Ils descendent à nouveau dans les rues pour chanter, tandis que les familles cassent une grenade devant leur porte pour leur porter chance.

Le soir, les familles se partagent la « Vassilopita », c’est la galette de la sainte Basile où l’on y met une fève ou pièce d’or. Après la dégustation, c’est la distribution des cadeaux.

galette

Le réveillon se passe en famille, puis les jeunes retrouvent généralement leurs amis après minuit pour célébrer la nouvelle année.

Les fêtes de fin d’année s’achèvent le 6 janvier en Grèce avec la cérémonie du baptème de Jésus.

Lors de cette fête orthodoxe surnommée « Ta Fota », les prêtres bénissent l’eau de la mer et jettent la croix de leur église. Des jeunes se jettent alors à l’eau pour tenter de la récupérer. Celui qui l’attrape sera béni !

ta-fota

Joyeux Noël !  Kala Christouyenna !!           Bonne Année ! Xronia Pola !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s